Un chat atteint d'un Lyssavirus : qu’est-ce que cette maladie qui inquiète l’Italie ?

July 3, 2020 0 By JohnValbyNation

À Arezzo, dans une petite ville italienne, un chat a contracté un virus rare, proche de la rage. Le pays, qui se remet doucement de l’épidémie de coronavirus, s’inquiète face à cette nouvelle maladie, dont un seul cas avait été identifié précédemment, en 2002.

Un chat atteint du Lyssavirus : qu’est-ce que cette maladie qui inquiète l’Italie ? <br />

Sommaire

  1. Des mesures de précaution prises par le maire et le ministère de la Santé 

Comment un félin domestique d’une petite ville italienne se retrouve en une de la presse internationale ? Le 12 juin dernier, à Arezzo, en Toscane, une chatte de deux ans disparaît du foyer familial pour ne revenir que 2 jours plus tard. A son retour, le félin “était devenu très agressif et il a mordu trois membres de la famille. Il a été alors amené chez un vétérinaire qui, lui aussi, a été agressé“, comme le rapporte le quotidien

La Repubblica. Les symptômes étant similaires à ceux de

la rage, le vétérinaire a envoyé l’animal dans une structure spécialisée dans les problèmes neurologiques, mais la chatte y décède rapidement. Après des analyses supplémentaires effectuées sur une partie de son cerveau, il s’avère qu’elle avait contracté un type de Lyssavirus. Ce dernier n’avait jusqu’ici était observé qu’une fois, “chez une chauve-souris du Caucase en 2002“, selon les informations du journal

Il Fatto Quotidiano.   Des mesures de précaution prises par le maire et le ministère de la Santé Depuis cet événement, le principe de précaution est de mise. Treize personnes ont été identifiées comme ayant été mordues ou en contact avec l’animal infecté. Elles vont suivre un traitement préventif, et les autres animaux de la famille devront être placés en isolement. Concernant la commune, qui compte 100 000 habitants, le maire a décidé de rendre la tenue en laisse obligatoire pour les propriétaires de chiens et appelle les habitants à signaler tout comportement inhabituel chez un animal. Le ministère de la Santé a quant à lui constitué un groupe “technique et scientifique” afin de mieux comprendre la situation et notamment la question de la contamination. Le

Corriere della Sera a interrogé un spécialiste des maladies infectieuses, le Pr Canio Bonavoglia. Pour lui, la piste la plus probable est celle d’une chauve-souris infectée que la chatte aurait mordu lors de son escapade. Il s’est également voulu rassurant, rappelant qu’il s’agissait d’un cas exceptionnel et que le risque était faible.Click Here: cheap all stars rugby jersey