Les Arcs 2017 : coup d’envoi de la 9e édition du Festival du cinéma européen

December 5, 2019 0 By JohnValbyNation

Coup de projecteur sur le Festival du cinéma européen des Arcs qui a débuté ce samedi 16 décembre. Cinéma, événements professionnels et concerts sont au programme jusqu’au 23 décembre prochain.

1.
+

C’est parti pour le Festival des Arcs, 9e édition ! Le cinéma européen sera à nouveau à l’honneur du 16 au 23 décembre, avec une riche sélection de films en compétition et hors compétition, et de nombreux événements destinés aux professionnels. 

Le jury long métrage, présidé cette année par Céline Sciamma, est composé des comédiennes Clotilde Courau et Natacha Régnier, du comédien Sami Bouajila, de la réalisatrice Alanté Kavaïté (Summer), du réalisateur László Nemes (Le Fils de Saul) et du compositeur Evgueni Galperine (Faute d’amour, Le Passé). “Ca fait 24 heures ici qu’on est ici mais en ressenti festival, ça fait déjà 72 heures ! On est déjà amis et on s’est déjà fait la promesse de faire le tapis rouge du prochain Festival de Cannes en après-ski“, a plaisanté la présidente du jury sur la scène de la cérémonie dont le dress code était “mountain chic” ! 

En ouverture était présenté, hier soir, la comédie britannique La Mort de Staline, mise en scène par Armando Iannucci. Après le film In The Loop, l’ecossais Iannucci qui est aussi le créateur de la série Veep, s’est entouré d’une vaste distribution, de Steve Buscemi à Michael Palin, en passant par Andrea Riseborough et Rupert Friend entre autres, pour raconter avec un humour grinçant la période qui a entouré la mort de Staline. Après avoir été notamment sélectionné au Festival de Dinard, La Mort de Staline sera bientôt montré à Sundance. A noter que le film est coproduit par la France, en l’occurence par l’équipe qui a produit Intouchables ou encore Ballerina. La Mort de Staline sortira chez nous le 21 mars prochain. 

Click Here: France Football Shop

Après une cérémonie d’ouverture festive et en fanfare, pendant laquelle le succès grandissant de l’événement (20 000 spectateurs sont attendus) a été souligné à l’aube de ses 10 ans, la soirée s’est poursuivie en musique avec les concerts de L’Impératrice, puis de Naïve New Beaters, dont le chanteur du groupe n’est autre que le comédien et réalisateur Esteban.

La compétition commence ce dimanche aux Arcs, avec The Charmer de Milad Alami, Nico, 1988 de Susanna Nicchiarelli et Le capitaine de Robert Schwentke 

La liste des 10 longs métrages en compétition au Festival des Arcs 2017. Une compétition paritaire, comme il a été souligné pendant la cérémonie d’ouverture :

Arrhythmia de Boris Khlebnikov (Russie, Allemagne, Finlande)
Beyond Words d’Urszula Antoniak (Pays-Bas, Pologne)
La mauvaise réputation d’Iram Haq (Norvège)
Lean on Pete (titre provisoire) d’Andrew Haigh (Royaume-Uni)
Le capitaine de Robert Schwentke (Allemagne)
Mademoiselle Paradis de Barbara Albert (Autriche, Allemagne)
Nico 1988 de Susanna Nicchiarelli (Italie, Belgique)
Scary Mother d’Ana Urushadze (Géorgie, Estonie)
Sonate pour Roos de Boudewijn Koole (Pays-Bas, Norvège)
The Charmer de Milad Alami (Danemark)

Une compétition est également organisée autour des courts métrages, avec un second jury présidé par Rémi Bezançon, entouré de Frédérique Bel, Nicolas Bary (réalisateur du Petit Spirou), Alysson Paradis, Morgan Simon (réalisateur de Compte tes blessures), Swann Arlaud, et Laurent Guerrier.

La liste des courts métrages sélectionnés (la liste devrait être complétée ces prochains jours) :

Dans le bois de Thomas Horat (Suisse)
Into the Blue d’Antonietta Alamat Kusijanovic (Croatie)
The Frog King d’Arek Biedrzycki (Pologne)
Marlon de Jessica Palud (France)
Odd Job Man de Marianne Blicher (Danemark)
Ice d’Anna Hints (Estonie)
Koropa de Laura Hanno (France)
News d’Elsa Rosengren (Allemagne)
Bon Voyage de Mark Raymond Wilkins (Suisse)
Hinterland de Sinan Kesova (Turquie)
Kapitalistis de Pablo Muño Gomez (France)
Private Party d’Octav Chelaru (Roumanie)
Étage X de Francy Fabritz (Allemagne)

D’autres sélections sont prévues tout au long de cette semaine de festival, dont la section Playtime, proposant un coup de projecteur sur de nouveaux cinéastes européens, parmi lesquels Call Me By Your Name de Luca Guadagnino, La Surface de réparation de Christophe Régin, ou La Douleur d’Emmanuel Finkiel :

Affreux et méchants de Cosimo Gomez (Italie)
Call Me by Your Name de Luca Guadagnino (France, Italie, États-Unis, Brésil)
Emma de Silvio Soldini (Italie)
La douleur d’Emmanuel Finkiel (France)
La fête est finie de Marie Garel Weiss (France)
La mort de Staline d’Armando Iannucci (Royaume-Uni)
La surface de réparation de Christoph Regin (France)
Les heures sombres de Joe Wright (Royaume-Uni)
The Escape de Dominic Savage (Royaume-Uni)

La section Hauteur propose “une sélection de films audacieux au sommet de leur Art” :

Après la guerre d’Annarita Zambrano (Italie, France)
Cargo de Gilles Coulier (Belgique)
Chien de Samuel Benchetrit (France, Belgique)
Good Favour de Rebecca Daly (Irlande, Belgique, Danemark, Pays-Bas)
Le ciel étoilé au-dessus de ma tête d’Ilan Klipper (France)
Life Guidance de Ruth Mader (Autriche)
Pororoca de Constantin Popescu (Roumanie, France)

Sans oublier, entre autres, 13 films du “Sommet des Arcs” :

America de Claus Drexel
Chien de Samuel Benchetrit
Lean on Pete (titre provisoire) d’Andrew Haigh
La fête est finie de Marie Garel Weiss
Les garçons sauvages de Bertrand Mandico
Manuel de Dario Albertini
Ni juge, ni soumise de Jean Libon et Yves Hinant
Nul homme n’est une île de Dominique Marchais
Revenge de Coralie Fargeat
Sonate pour Roos de Boudewijn Koole 

>>> En savoir plus…

Notons enfin que les femmes seront à nouveau mises à l’honneur via la remise d’un prix et de sessions Lab’ mettant en valeur le travail de cinéastes et comprenant notamment une master class de Noémie Lvovsky.

La bande-annonce de La Mort de Staline de Armando Iannucci, film d’ouverture des Arcs 2017, puis à l’affiche le 21 mars prochain :

La Mort de Staline Bande-annonce VO